Quelques chiffres

Quelques chiffres 1,2

  • 3 à 10% des nourrissons de moins de 1 an peuvent développer un ou plusieurs hémangiomes infantiles.

  • Une évolution en 3 phases caractéristiques : prolifération – stabilisation – régression (+/- séquelles).

  • 88% des hémangiomes infantiles sont sans gravité et ne nécessitent pas l’avis d’un spécialiste, de manière précoce, pour envisager une prise en charge adaptée.

  • 12% des hémangiomes infantiles sont significativement complexes et requièrent l’avis d’un spécialiste, de manière précoce, pour envisager une prise en charge adaptée.


1-  European Medicines Agency gives seconf positive opinion for a paediatric-use marketing autorisation. Press release - EMA/99224/2014;2014.

2-  DroletBA et al. Initiation and use of propanolol for infantile hemangioma ; Report of a consensus conference. Pediatrics 2013;128:128-40