Histoire naturelle des hémangiomes infantiles

  • L’ hémangiome infantile n’est généralement pas présent à la naissance mais apparaît dans les premiers jours ou les premières semaines de vie.

  • Des signes avant-coureurs peuvent être présents dans environ 50 % des cas. Ces signes prennent soit la forme d’une nappe rouge-rosée (souvent avec un réseau de vaisseaux apparents), soit celle d’une tâche blanche de vasoconstriction.

  • Les hémangiomes infantiles connaissent une évolution caractéristique en 3 phases :​

    1. La première, est une phase de prolifération avec une croissance initiale rapide qui débute entre la 2ème et la 6ème semaine après la naissance. La prolifération peut s’étendre jusqu’au 12ème mois : 80 % des hémangiomes ont atteint leur taille définitive dans les 5 premiers mois après la naissance, 

                                                      

           

                                                                               *Chang LC et al Growth characteristics of IH: implications for management. Pediatrics 200

            2.  La seconde est une phase de stabilisation de l’hémangiome infantile de durée variable (12 à 36 mois),

                                            

                                                                               *Chang LC et al Growth characteristics of IH: implications for management. Pediatrics 2008  ** Tollefson M et al – early growth of IH : what parents’ photographs tell us – Pediatrics - 2012

          3.  La dernière est une phase de régression spontanée lente et progressive qui peut durer de 3 à 7 ans et s’achève par la disparition de la lésion. L’hémangiome infantile peut laisser place dans 70 % des cas à des séquelles plus ou moins importantes pour les patients vus en consultation spécialisée.  Les premiers signes de régression, notamment pour les formes superficielles, se traduisent par le passage d’un rouge vif à un rouge pâle voire violacé avec apparition de zones grisâtres/blanches au centre de la lésion. Les seconds signes de régression, pour tous les types d’hémangiomes infantiles, sont un ramollissement et un affaissement.

  • La majorité des lésions apparaissent dans un endroit visible de la tête ou du cou

 

 


1- Chang LC et al. Hemangioma Investigator Group. Growth characteristics of infantile hemangiomas: implications for management. Pediatrics 2008;122(2):360-367.

2-  Baulland CGet al. Untreated hemangiomas: growth pattern and residual lesions.Plast Reconstr Surg 2011;127(4):1643-1648.

3- Leauté-Labrèze C et al. Hémangiomes infantiles ; actualités dans le traitement. Elsevier Masson 2012

4- Drolet B A et al. Initiation and use of propanolol for infantile hemangioma ; Report of a consensus conference. Pediatrics 2013;128:128-40